Jouer de la guitare et chanter en même temps : ma méthode

Jouer de la guitare et chanter en même temps : ma méthode

Y a-t-il une méthode établie pour apprendre à jouer de la guitare et chanter en même temps ? Pas à ce que je sache… Néanmoins, je vais vous en proposer une, et vous donner quelques conseils pour atteindre cet objectif. Mais avant cela, je voudrais partager avec vous une courte anecdote, dont je pense qu’elle est assez riche d’enseignements…

Sur quoi vous concentrez-vous : le chant, la guitare… ou les deux ?

J’ai joué dans plusieurs groupes, et notamment en tant que guitariste-chanteur. Quand j’étais encore au lycée, peu satisfait de ma voix, j’ai pris quelques cours de chant, avec un prof qui jouait également de la guitare. Je me souviens que lors d’une de nos discussions, on en était arrivé au point suivant :

  • Pour moi, le plus dur était le chant : je devais me concentrer dessus pour chanter (à peu près) correctement, tandis que je ne pensais pas trop aux parties de guitare.
  • Pour mon prof, c’était exactement l’inverse : il devait resté concentré sur sa guitare, tandis qu’il pouvait (plus ou moins) chanter sans y penser.

Autrement dit, pour chacun d’entre nous, il y avait une part « automatique » : la guitare pour moi, le chant pour lui. Qui était sans doute liée à la perspective qu’on adoptait sur nos instruments de prédilection respectifs : les cordes vocales pour lui, les six cordes de ma gratte pour moi.

C’est très important de prendre en compte cela, car cela vous donne une première étape pour apprendre à jouer de la guitare et chanter en même temps. Si vous devez vous concentrer à la fois sur le chant et la guitare, votre cerveau risque d’avoir du mal à suivre ! Et, dans la suite de cet article, on va voir un exemple de morceau extrêmement difficile à jouer et chanter pour cette raison précise…

Simplifiez-vous la tâche en rendant l’un des deux « automatiques »

C'est un peu comme quand on apprend à conduire : il faut rendre insconsciente la partie chant ou la partie guitare

Ici, je vais partir du principe que vous êtes d’abord guitariste et ensuite chanteur. Ce n’est peut-être pas le cas, mais il faut bien partir de quelque part pour établir les étapes de travail. J’imagine que, si vous êtes principalement chanteur, et ensuite guitariste, vous pourrez simplement inverser l’ordre de ces conseils. 😉

1 Pour commencer, choisissiez un morceau relativement simple. Je vais prendre comme exemple « Knocking On Heaven’s Doors » dans la version d’Avril Lavigne : 3-4 accords tout du long (G, D, puis une fois sur deux Am ou C), pas de changement rythmique particulier, et une ligne de chant qui accompagne assez naturellement la guitare. Et puis c’est une chanson que tout le monde connaît dans l’une ou l’autre de ces versions (Bob Dylan, Guns n’ Roses, Lavigne, ou autre).

2 Apprenez en premier lieu la partie de guitare. Passez-y le temps qu’il faut, pratiquez une après-midi, dormez, remettez-y vous dès le lendemain. Il faut vraiment que vous connaissiez par cœur cette suite d’accords. Qu’ils deviennent un automatisme, et que vous puissiez les jouer sans y penser, limite en discutant en même temps.

3 Passons à la partie chant ! La première chose à faire, c’est d’apprendre les grandes lignes de la partie de chant. Ecoutez le morceau, 10 fois de suite s’il le faut, et chantez par dessus. Vous n’avez pas besoin d’apprendre les paroles pour l’instant, vous pouvez juste faire du « yaourt ». L’important, c’est que vous vous concentriez sur la ligne mélodique et que vous soyez capable de la reproduire, en rythme (et si possible en chantant juste), avec la chanson originale.

4 Une fois que vous connaissez bien les deux parties indépendamment, essayez de jouer et chanter en même temps !  Commencez par le refrain : « Knock knock knocking on heaven’s doors« . C’est plus simple parce que cette partie du chant est relativement facile à « coller » sur les accord. Il change au rythme des accords :

  • Vous jouez le Sol sur « Knock, knock... »
  • Vous jouez le Ré sur « …knocking on heaven’s doo…« 
  • Vous jouez le Do (ou le La mineur une fois sur deux) sur la fin de « …doors« 

Vous l’aurez compris, le principe de cette méthode de travail, c’est de ne pas avoir à vous concentrer sur deux choses à la fois. Car si vous essayez d’emblée de jouer et de chanter, vous êtes concentré sur deux choses en même temps. En focalisant votre attention d’abord sur un seul des éléments, vous l’intériorisez, pour en faire quelque chose d' »automatique »… Et une fois que vous l’avez intériorisé, vous n’avez plus besoin de vous concentrer (consciemment) dessus.

C’est un peu comme apprendre à conduire. Quand vous apprenez à conduire, vous êtes concentré sur chacun de vos gestes, vous faites attention à la manière dont vous passez les vitesses, à la façon de tourner le volant pour prendre un virage, etc. Si on vous parle en même temps, c’est une source de stress car vous devez faire consciemment deux choses à la fois : conduire et parler. Mais une fois que vous savez conduire, vous n’êtes plus focalisé sur les gestes techniques, et vous pouvez parfaitement tenir une conversation (ou vous perdre dans vos pensées) pendant que vous conduisez.

Quand vous apprenez une chanson « en entier » (guitare + chant), c’est la même chose. La partie de guitare, c’est le véhicule que vous conduisez. La partie de chant, c’est la conversation que vous pouvez tenir pendant que vous conduisez. (Ou inversement si vous êtes comme mon prof et que le chant est la partie « facile » pour vous.)

Si malgré tout, vous n’arrivez pas à jouer de la guitare et chanter en même temps…

Voici quelques conseils supplémentaires qui pourront vous aider si, après avoir suivi la méthode décrite ci-dessus, vous n’arrivez pas à jouer de la guitare en vous accompagnant au chant (ou à vous accompagner à la guitare en chantant 😉 ).

1 Technique n°1 : Laissez tomber la rythmique. J’entends par là la rythmique de la guitare. Laissez simplement sonner les accords une fois, en plaçant correctement le chant dessus.

2 Technique n°2 : Ralentissez le rythme. En jouant d’abord très lentement, puis en accélérant au fil des répétitions, vous arriverez sans doute mieux à placer le chant sur votre partie guitare. Vous pouvez bien sûr combiner cette technique à la technique précédente. De plus, il existe certains logiciels qui permettent de ralentir une piste sans modifier la tonalité : cela peut vous aider.

3 Technique n°3 : Laissez « chanter » les accords. Je pense que cette technique est la plus efficace – même si elle ne marche pas avec tous les morceaux. Mais sur l’exemple de cet article et le refrain de « Knocking On Heavens Doors« , c’est très simple. Jouez les accords et écoutez-les attentivement. Si vous avez entendu la chanson 100 fois, vous ne manquerez pas d’entendre intérieurement le chant qui les accompagne. Vous pourrez donc commencer par chanter dans votre tête, avant de chanter concrètement.

Enfin, rappelez-vous que c’est en forgeant qu’on devient forgeron. Plus vous aurez l’habitude de jouer et chanter en même temps, plus cela deviendra facile et rapide d’apprendre de nouveaux morceaux. Il est probable qu’après un certain temps, les deux parties (guitare et chant) deviendront des automatismes. Ce sera l’occasion de penser à votre liste de course ou à la jolie nana/beau mec qui vous observe dans le public.

Au final, c’est une question d’indépendance

Les étapes sur lesquelles se base cet article pourraient se résumer par un concept, qui vient plus spécifiquement de la batterie : le concept d’indépendance. A la batterie, cela veut dire être capable de faire des mouvements très différents avec les membres d’un même côté de votre corps : par exemple, votre pied droit et votre bras droit.

Si vous avez déjà essayé de jouer de la batterie, vous avez sans doute remarqué que, naturellement, on a tendance à synchroniser les membres situés d’un même côté. Vous tapez ainsi sur la grosse caisse et le charley en même temps, alors qu’il faudrait alterner. Le travail de l’indépendance des membres sert justement à rendre indépendant chacun de vos membres.

Lorsque vous jouez et chantez en même temps, il y a là quelque chose d’assez similaire. Vous pouvez avoir tendance à synchroniser certains mouvements, et plus particulièrement ceux de votre main droite, avec votre chant. C’est pour cela que je vous conseille de travailler indépendamment chaque partie.

C’est aussi la raison pour laquelle je vous conseille de commencer avec un morceau simple comme « Knocking On Heaven’s Doors » (et notamment son refrain) : car réussir à le jouer réclame une indépendance moins prononcée.

Après, il y a aussi certains morceaux très simples à jouer à la guitare mais sur lesquels il est extrêmement difficile de chanter en même temps…

Le morceau auquel je pense est pourtant un classique absolu pour tout guitariste débutant : Come As You Are de Nirvana. Mais la partie de guitare de l’intro et le chant n’ont rien à voir. Personnellement, je n’arrive pas à le jouer à la guitare et chanter en même temps… et je ne connais personnellement aucun guitariste qui y parvienne !

Conclusion

Jouer de la guitare et chanter en même temps constitue une difficulté pour nombre de personnes. Pour y parvenir, la méthode que je conseille consiste à travailler indépendamment chaque partie pour rendre l’une des deux totalement « automatique » (ou inconsciente). Car au final, parvenir à jouer de deux instruments à la fois (cordes vocales et guitare) est une question d’indépendance.

Avec un peu de méthode et d’habitude, je ne doute pas que vous y parviendrez vous aussi. J’espère en tout cas que les étapes décrites dans cet article vous y aideront !

Posted in: Méthodes & Conseils

Leave a Comment (5) ↓

3 Comments

  1. jeff juin 23, 2014

    Bonjour je te remerci pour t cours c genial sa m aide beaucoups a progresser cool

    [Reply]

    Pierre Reply:

    Salut Jeff,
    Avec plaisir ! Je suis content de savoir que tu apprécies mes cours et qu’ils te sont utiles. 🙂
    Excellente guitare à toi !
    Pierre

    [Reply]

    reply
  2. raphael juillet 6, 2014

    Salut Pierre,

    merci pour tes conseils, je galère toujours car peu de temps, mais je m’accroche, j’y arriverai…bye

    [Reply]

    reply
  3. Suzanne octobre 23, 2015

    mdr !! Je rencontre les même problème que ton prof de chant … alors je travaille la guitare pour l’automatisée !! mdr

    [Reply]

    reply

Leave a Comment